sociétés offshore, solution au chômage

Ecrit par & déposé en vertu de Emploi & Services.

Depuis quelques années maintenant, Madagascar est devenu une destination privilégiée pour les sociétés offshore. Leur nombre dans la Grande île ne cesse de croître. Que sont-elles et quelles sont leurs apports? Nous allons y répondre. 

Madagascar: une destination phare pour les sociétés offshore

Pour définir le concept de la manière la plus simple, une société offshore, parfois aussi connue comme société délocalisée, est une entreprise implantée dans un pays étranger.  En ce qui concerne particulièrement Madagascar, la plupart d’entre elles exercent dans le domaine de la communication, des call centers, du conseil et du consulting.

 Les sociétés offshore créent des emplois

Grand nombre de gens pensent que les sociétés offshore sont des opportunistes qui profitent de la situation de crise malgache pour exploiter les jeunes de notre pays. Mais, quand on y repense, elles s’avèrent plutôt être une véritable bénédiction pour la réduction du taux de chômage auprès des jeunes. En effet, la majeure partie des offres d’emploi recensées actuellement, pour ne pas dire plus de 50%, dans les journaux, dans les sites de petites annonces, dans les médias et les divers supports utilisés par les professionnels viennent de ces sociétés.

Les sociétés offshore lancent et développent les carrières

Souvent, elles recrutent des débutants et offrent des conditions attractives permettant à la jeunesse malgache d’avoir la chance d’évoluer dans un cadre professionnel agréable et motivant. Contrairement à plusieurs grandes sociétés locales et aux structures publiques qui ne recrutent que sur expérience, les sociétés offshore donnent la chance aux jeunes fraîchement diplômés et inexpérimentés de travailler dans un environnement dynamique et d’avoir une carrière professionnelle épanouie.

Bref, les sociétés offshore participent considérablement à la résolution des problèmes de chômage à Madagascar à travers la création d’emplois.  Alors, si vous en êtes à la recherche, vous savez maintenant à quelle porte frapper.

Trackbacks/Pingbacks

  1.  Entrepreneuriat: où en est Madagascar?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *